Vous êtes ici Société

Société


Société

Des souris et des pommes - Joost une mise au point

Internet est devenu un endroit chic. Autrefois, on se réjouissait d’être au nombre des happy few qui étaient conviés à telle ou telle soirée (vous savez, celles où vous devez envoyer un regard d’excuse à Thierry Ardisson lorsque votre cavalière, à faible Q.I., se pâme à son passage…).

De nos jours plus besoin de sortir de chez soi !

C’est à la version test des sites Internet qu’il faut être invité ! Le petit dernier à la mode est Joost. Les privilégiés qui officient comme testeur bêta ne disposant visiblement pas encore d’invitations illimitées, ce sont des renseignements de seconde main que je vais devoir vous donner.

Expats triés

De nombreuses nationalités sont présentes sur les terres magyares et particulièrement à Budapest. Voici une petite classification basée sur les témoignages des intéressés et des Hongrois qui les fréquentent. On peut considérer que les expatriés forment deux grands groupes : les communautaristes et les polyvalents.

Les communautaristes

La mixité dans un couple : le petit truc en plus ?

Depuis plus de dix ans, plus d’une trentaine de mariages franco-hongrois sont célébrés chaque année par l’ambassade de France à Budapest. En 2007, plus de dix projets de mariage ont déjà été déposés. C’est dire combien le mariage mixte est une réalité, sans compter les couples vivant en concubinage. D’ailleurs, vous-même êtes peut-être la moitié de quelqu’un d’une autre nationalité ou avez dans votre entourage des amis en «couple mixte». Rencontre dans le cadre professionnel, lors d’un séjour dans le pays ou ailleurs, par des amis communs…tant de circonstances sont possibles donnant lieu à des histoires qui font rêver...

Une affaire de style

Une affaire de style

Le coaching - conseil en image est dans l’air du temps. Né aux Etats-Unis dans les années 50, il s’est peu à peu démocratisé : après les hommes et femmes politiques, les stars ou les hommes d’affaires, nous sommes de plus en plus nombreux à nous offrir désormais les services d’un coach, et ce dans le monde entier. Budapest, où la Française Caroline Khamphommala a récemment lancé son activité, n’échappe pas à cette tendance. Portrait d’une entrepreneuse du style.

La mode se «hussardise»

La mode se «hussardise»

Nanushka, c’est le surnom de Sandra Sándor, jeune designer de mode budapestoise qui a le vent en poupe. Diplômée de la prestigieuse London College of Fashion, la jeune femme crée des vêtements aussi élégants que confortables et fonctionnels.

A la fois sobres et fantaisistes, ses collections s’adressent à des femmes urbaines, modernes et actives, à la recherche d’un prêt-à-porter “facile à vivre” et original. Sa ligne de vêtements se décline selon trois couleurs basiques : le noir, le gris et le blanc, et, ce, printemps/été comme automne/hiver.

La mode sort des poubelles

La mode sort des poubelles

Que deviennent les bouteilles en plastique une fois vides ? Elles sont transformées en vêtements en laine polaire. Cinq bouteilles suffisent pour fabriquer une écharpe et vingt-sept pour un pull. En Hongrie ce sont quelque 40% des bouteilles jetées et triées qui connaissent ce destin.

Le casse-tête hongrois

Obligé de réduire son déficit budgétaire pour le ramener aux normes de l’UE, le gouvernement hongrois se trouve dans une position difficile qui rend peu aisées les transformations nécessaires de la société. L’activité économique dépend à 80% de sociétés étrangères mais les mentalités ne sont pas encore formées à une vision internationale du travail et, de fait, de nombreux problèmes doivent être résolus si l’on ne veut pas condamner la Hongrie de demain.

Faible rémunération contre faible motivation ?

Le salaire moyen en Hongrie, même si cette notion recouvre de nombreuses disparités, est évalué à 625 euros. Ainsi, pour 800 euros nets, une multinationale peut engager un employé diplômé en économie et maîtrisant deux langues étrangères et la plupart des réceptionnistes des grandes sociétés françaises sont mieux formées et plus compétentes que des cadres moyens français.

High-Tech

Des souris et des pommes

Voici une nouvelle rubrique pleine de bonnes choses ! Toute l’actualité, hongroise et internationale, des nouvelles technologies décryptées pour vous.

Web 2.0

Budapest, la Bangkok de l’Europe

Les Hongrois, de manière assez typique pour les habitants de petits pays peu connus dans le monde, se demandent souvent à quoi fait penser leur pays à l’étranger. La réponse n’est pas exactement ce qu’ils imaginent... D’après les réactions des étrangers, observées de Londres à Tel Aviv, en passant par la petite île de Koh Samui, en Thaïlande (oui, même en Thaïlande), la Hongrie évoque typiquement belles femmes et sexe facile, un pays régulièrement représenté dans les «best of» de l’industrie porno.

Une femme au service de l’enfance

Rencontre avec Anna Tardos

Anna Tardos, fille aînée d’Emmi Pikler, est l’actuelle directrice de l’institut Pikler plus communément appelé «Lóczy», du nom de la rue où il est installé à Buda, sur la colline des roses.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu