Vous êtes iciPolitique

Politique


Politique

Visage politique: Andy Vajna

Le cinéma hongrois est actuellement menacé par la crise économique qui l’affecte particulièrement. Il doit faire face à des dettes accumulées et des sociétés cinématographiques devenues insolvables. Andy Vajna, ex-producteur hollywoodien, a été chargé récemment par le gouvernement de trouver des solutions à cette situation critique.

Recentralisation à l’ordre du jour

Réforme des collectivités territoriales

 

Tous les partis politiques représentés au Parlement sont d’accord sur le fait que les collectivités locales ne peuvent plus continuer à fonctionner comme elles le font actuellement. Il devient nécessaire de redéfinir les domaines appartenant à l’État et ceux qui pourront rester dans le giron des collectivités locales. Ils ne sont toutefois pas unanimes sur les méthodes à utiliser pour faire aboutir cette réforme des collectivités territoriales.

Visage politique: Péter Mihalovics

Nouveau commissaire à la jeunesse

Le vice-président de Fidelitas (les jeunesses du Fidesz) a été nommé commissaire du gouvernement à la jeunesse. Il vient de présenter une première version de sa stratégie pour les jeunes, intitulée „le Programme pour l’avenir des futures générations”, qui sera soumis bientôt aux débats publics puis au Parlement en octobre.

A chacun sa croix

Fermetures d’écoles

 

Au moins 20 écoles vont fermer et 34 vont être regroupées avec d’autres établissements scolaires. Cette mesure vise à régler les difficultés financières des municipalités. L’égise  devrait récupérer plusieurs écoles.

Orbán et son dentiste…

Un milliard pour le tourisme dentaire

Le gouvernement a décidé d’accorder une subvention d’un milliard de forints à l’Agence hongroise du tourisme dentaire afin de promouvoir l’activité des dentistes hongrois à l’étranger. A la tête de l’Agence se trouve Béla Bátorfi, dentiste de la famille Orbán…

Portrait: Sándor Képíró

Sándor Képíró, criminel nazi présumé, comparaît depuis début mai devant la justice hongroise. Âgé de 97 ans, cet ancien capitaine de gendarmerie est accusé d’avoir donné l’ordre de tuer 1 200 civils, notamment des juifs, en 1942, à Novi Sad (Serbie).

 

Chose promise, chose due !

Politique de l’emploi du gouvernement

 

Créer 1 million d’emplois – tel était l’objectif fixé pendant la campagne législative par l’équipe de Viktor Orbán, séduisant des masses d’électeurs et les incitant à opter pour le Fidesz, devenu depuis le parti gouvernant.

Sommes nous égaux devant l’impôt?

Imposition des indemnités du secteur public

 

L’imposition à 98% des indemnités du secteurs public ne s’appliquerait pas aux indemnités des parlementaires. D’après le communiqué du Parlement, le mandat parlementaire induit un statut particulier en droit du travail, et échappe dès lors à cet impôt.

Pélerinage au Parlement

L’affaire d’Esztergom

 

Mme Éva Tétényi, maire indépendante d'Esztergom, élue au profit du controversé Tamás Meggyesi (Fidesz), estime que ces hongrois ont parfaitement compris le destin que le parti majoritaire veut assigner au pays.

Une réputation est si vite faite!

L’affaire Fülöp Benedek

 

Le 31 mars dernier, la Cour d’Appel de Budapest a confirmé le jugement du tribunal du département d’Heves en infligeant une peine de prison d’un an et demi à Fülöp Benedek, ancien Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de l’Agriculture et vice-président de l’Agence nationale des biens publics.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu