Imre Kertész

L’étrange destin d’un slovaque magyarophone

déc.
13
Articles: 

Problème de double nationalité

Olivér Boldoghy, un citoyen slovaque magyarophone, a perdu sa nationalité slovaque au moment où il a reçu son passeport hongrois. La seule solution qui lui permette désormais de continuer à vivre en Slovaquie serait de solliciter un titre de séjour permanent dans ce pays, ce qu’il refuse de faire, ne souhaitant pas abdiquer devant l’autoritarisme du gouvernement, très hermétique aux problèmes de double nationalité.

Posted By JFB en lire plus

Le réveil des consciences

nov.
25
Articles: 

Un million pour une démocratie

 

Le printemps arabe nous a fait prendre conscience de l’impact puissant que peuvent avoir les mouvements civils nés de réseaux sociaux (Facebook, twitter...) sur la vie d’un pays. Ce nouveau moyen de communication et d’action se répand. On le retrouve actuellement en Hongrie, en contestation aux mesures du gouvernement Fidesz. János Boris, écrivain, traducteur et éditeur de profession, est un des membres fondateurs et le porte-parole d’EMD, «Un million pour la démocratie - mouvement de contrôle civil». Il répond aux questions du JFB.

Posted By JFB en lire plus

Le paysage politique se redessine

nov.
14
Articles: 

Nouveaux partis politiques

Depuis la victoire électorale spectaculaire du parti conservateur en 2010, plus rien ne peut empêcher le Fidesz de prendre des décisions sans l’accord de l’opposition, qui reste par ailleurs impuissante face à la majorité écrasante du Fidesz au Parlement. Beaucoup pensent que seul un renouveau radical de l’opposition pourrait changer la donne.

Posted By JFB en lire plus

Quand le passé ressurgit...

nov.
14
Articles: 

Impôt de réparation

 

Le 17 octobre dernier, la députée Fidesz, Mária Wittner a demandé au Parlement de se prononcer sur l’introduction d’un impôt de réparation portant sur les retraites des anciens responsables communistes. Les partis politiques sont favorables à l’idée mais aucune décision concrète n’a encore été prise...

Posted By JFB en lire plus

En passe de gouverner !

nov.
14
Articles: 

Le 29 octobre 2011, le parti nationaliste hongrois, le Jobbik (“Mouvement pour une meilleure Hongrie”) tenait son 8ème congrès à Budapest. Son président, Gábor Vona, a informé les quelques 600 délégués réunis sur place, et venant de toute la Hongrie, du travail parlementaire accompli lors de l’année écoulée. Selon ce dernier, le Jobbik monte progressivement en puissance et s’apprête à gouverner le pays.

Posted By JFB en lire plus

Gyurcsány forme un nouveau parti

oct.
28
Articles: 

L'ancien Premier ministre socialiste, Ferenc Gyurcsány, a annoncé samedi la création d'un nouveau parti d'opposition avec l'ambition déclarée d'entamer la suprématie du parti conservateur de son rival, Viktor Orbán.

 

«Un nouveau parti de centre gauche, à l'occidentale, est créé (...) le parti de la liberté et de la solidarité contre le système Orbán, pour une nouvelle république», a lancé M. Gyurcsány, 50 ans, devant des sympathisants à Budapest.

Posted By JFB en lire plus

Rejet massif

oct.
28
Articles: 

Les mesures anti-démocratiques et injustes prises par ce gouvernement conduisent à un système anti-démocratique et injuste, et c'est ce que nous rejetons", a expliqué Péter Juhász, le porte-parole des organisateurs de la manifestation baptisée "Je n'aime pas le système". Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche à Budapest pour protester contre le gouvernement de Viktor Orbán à l'occasion du 55ème anniversaire de la Révolution hongroise de 1956. 

Posted By JFB en lire plus

Ne laisser personne sur le bord de la route

oct.
28
Articles: 

Aides publiques pour l’achat d’un logement

 

Le gouvernement vient d’étendre son Plan de protection du foyer (Otthonvédelmi Akcióterv). Le 12 octobre 2011, Viktor Orbán, le premier ministre hongrois et son ministre de l’Economie nationale, György Matolcsy, ont en effet annoncé de nouvelles mesures. «Ne laisser personne sur le bord de la route», voici leur mot d’ordre !

Posted By JFB en lire plus

Un Etat gardien de l’intérêt général ?

oct.
28
Articles: 

Recentralisation des services publics

Il ressort des dernières propositions de loi que l’État envisage de retirer aux municipalités la gestion de certains services d’intérêt général. Ni la santé publique, ni l’éducation ne pourront échapper à la recentralisation...

Posted By JFB en lire plus

Le Parlement s’allège !

oct.
28
Articles: 

Réduction du nombre de députés

Le gouvernement, dont le parti politique de centre-droit, le Fidesz, détient les 2/3 des sièges au Parlement, prend aujourd’hui des mesures conformes à ses promesses électorales, pour réduire le nombre de députés. Ils passeront ainsi de 386 à 200.

Posted By JFB en lire plus

Pages

Subscribe to RSS - Imre Kertész