Vous êtes ici Découverte

Découverte


Découverte

Aujourd’hui dans l’histoire

Le 26 septembre 1985, le voilier Szent Jupát, a quitté le port d’Opatija afin d’entreprendre le premier tour de monde en bateau mené par deux hongrois. Nándor Fa et son ami József Gál ont fabriqué eux-même ce voilier, qu’ils ont baptisé d’après le nom du Saint Patron des canoéistes. Pendant la croisière, ils ont franchi le Cap de Bonne Espérance mais aussi le Cap Horn, soit un itinéraire généralement considéré comme très difficile par les navigateurs. Ils sont rentrés à Opatija le 12 septembre 1987, après 717 jours passés à bord pendant lesquels ils ne sont restés en contact avec le monde qu’à l’aide d’une radio. Le voyage était risqué et le voilier a chaviré deux fois, dans l’océan Indien, le navire a alors été gravement endommagé, puis sur l’Atlantique. Après leur retour, Fa a publié Les 700 jours au bord du Szent Jupát, un livre dans lequel il partage ses expériences. Depuis, il a fait le tour du monde plusieurs fois.

En vélo entre les capitales culturelles

Simon Wintermans, Néerlandais vivant à Pécs depuis 14 ans, vient de rentrer en Hongrie après avoir parcouru 6500 km à vélo en trois mois, au cours d’un voyage entre les trois capitales culturelles européennes en 2010, Essen (Allemagne), Pécs (Hongrie) et Istanbul (Turquie). Il a réalisé le défi seul et sans assistance, devant chaque jour trouver la force de prendre la route. Il nous a confié quelques détails de son aventure.

Où habiller les enfants?

Rubrique enfants

C’est bien la question que nous nous posons tou(te)s en arrivant en Hongrie. Certes des chaînes de magasins internationales existent et sont de plus en plus nombreuses à pénétrer le marché hongrois. Je pense ici à H&M, Zara, C&A, Benetton, etc… et les grands centres commerciaux, comme Auchan ou Cora, peuvent aussi nous réserver quelques bonnes surprises, néanmoins on est souvent tentés de voir autre chose. Petite visite guidée.

Le quartier des palais

La capitale hongroise regorge de palais et de belles demeures, et ce pas uniquement dans ses quartiers les plus prestigieux mais aussi au cœur de Pest, dans le VIIIe arrondissement, un quartier qui s'est consi-dérablement développé au cours des dernières années.

Rubrique enfants: Points d’eau à Budapest

Il fait chaud, c’est le moins qu’on puisse dire: 36,2°C selon les mesures officielles à l'heure où j'écris ces lignes. Si vous avez l’occasion de passer quelques jours à Budapest, il devient difficile de se passer des points d’eau et piscines, surtout si des enfants vous accompagnent.

Aujourd’hui dans l’histoire

Le 23 juillet 1728, le plus célèbre procès de sorciers hongrois s’acheva à Szeged. Après avoir exposés les douze suspects à l’épreuve de la balance et de l’eau, ceux qui se sont avérés «trop légers», furent piqués avec d’énormes épingles pour trouer leur peau et «aider les mauvais esprits à quitter leur corps». Parmi les autres signes supposés de sorcellerie, on compte par exemple des grains de beauté atypiques ou bien des aisselles sans poils. Parmi les chefs d’accusations figuraient notamment la vente de la pluie aux Turques et causé des maladies et la pauvreté dans la ville de Szeged. Après s’être vus infliger de cruelles tortures, les six hommes et six femmes furent attachés à des poteaux, plantés sur ce que l’on appelle encore aujourd’hui «l’Ile des Sorciers» à Szeged, et brûlés vifs devant l’ensemble des habitants. La première "sorcière" arrêtée fut Madame Kökény, la sage-femme de la ville responsable de nombreux décès. Elle fut d’une nature difficile et eut beaucoup d’ennemis à Szeged.

I love eco-design

Printa Akadémia, qui a ouvert ses portes fin 2009 au cœur du quartier juif, est un nouveau “concept store”, digne des grandes capitales européennes. A la fois galerie, boutique, café, studio et école, Printa est un espace multifonctionnel dédié aux arts graphiques et au design au sens large, mais aussi un espace convivial doté du wifi, où il fait bon s’asseoir, prendre un café et feuilleter l’un des nombreux magazines internationaux d’art et de design mis à votre disposition.

Attention aux tiques!

Les tiques (Ixodes hexagonus) sont des parasites qui apparaissent au printemps avec la chaleur et qui sont présents jusqu’à la saison froide. Elles se trouvent dans l’herbe, sur les plantes ou les arbres en attendant le passage des mammifères. Elles s’accrochent à leur peau et sucent leur sang, ce qui peut durer des heures mais la plupart des tiques sont retirées lors de cette phase. Enfin, 4 à 5 heures plus tard, les tiques libèrent leur jus gastrique dans la peau des mammifères en les infectant.

Si on trouve une tique sur sa peau, il faut la «dévisser», c'est-à-dire la retirer en tournant avec une pince à épiler ou une pince «spéciale tiques» puis désinfecter l’endroit de la morsure. Il faut surveiller cette morsure pendant un mois. Si une plaque rouge concentrique comme une cocarde apparait, il faut contacter son médecin traitant (symptôme de la maladie de Lyme).

Il était une fois... un Hongrois dans l'espace

30e anniversaire de la mission Soyouz 36

Le premier astronaute hongrois, Bertalan Farkas, est parti à la conquête de l’espace le 26 mai 1980 à bord du vaisseau spatial Soyouz 36 en compagnie du commandant soviétique Valery Kubasov. Ce lancement aurait dû avoir lieu un an plus tôt mais a été reporté à cause de l’explosion du moteur de la fusée. Ce voyage spatial a été réalisé dans le cadre du programme Intercosmos établi entre l’Union Soviétique et les Etats d'Europe de l’Est.

Beszélsz magyarul?

Si vous cherchez à vous intégrer efficacement et durablement dans une ville ou un pays, la maîtrise de la langue locale est un atout non négligeable. L’apprentissage d’une langue est long, difficile et mérite un investissement certain. Ferenc Puskás n’est pas devenu l’un des meilleurs footballeurs de tous les temps en une semaine, préparez vous donc à de longues heures de labeur avant de discourir en public dans la langue de Sándor Petőfi.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu