Vous êtes iciUn dynamisme renouvelé

Un dynamisme renouvelé


By JFB - Posted on 02 mai 2011

Agnes Ducrot, nouvelle directrice de la CCIFH

 

Depuis le 24 mars 2011, le Conseil d’administration de la CCIFH a choisi Agnès Ducrot pour diriger l’équipe des permanents de la Chambre de commerce franco-hongroise. Bien connue dans les milieux francophones pour sa participation bénévole au fonctionnement de Budapest Accueil et son dynamisme comme Directrice commerciale du JFB, Agnès Ducrot renoue maintenant avec les relations commerciales et internationales telles qu’elle les avait connues à Paris, au service relations internationales de Calyon (groupe Crédit Agricole).

JFB : Bien que vous soyez déjà connue de nombre de nos lecteurs, pouvez-vous nous parler un peu de vous ?

Agnes Ducrot : Je suis hongroise et j’ai la double nationalité franco-hongroise depuis 1999. J’ai fait mes études d’économie à l’Université de Strasbourg où j’ai rencontré mon mari, Olivier. Après mon DESS, j’ai travaillé un an à Nancy pour la filiale fusions-aquisitions du groupe Banques Populaires. Le Directeur local de la filiale, Jean-Pierre Prudhon, était d’ailleurs le Consul honoraire de Hongrie à Nancy.

J’ai ensuite rejoint à Paris le service des relations internationales du Crédit Lyonnais, devenu plus tard Calyon. J’ai occupé plusieurs postes liés aux affaires internationales, notamment au sein de la région PECO jusqu’à ce que nous partions en famille en Hongrie et que je décide, à ce moment-là, de consacrer le temps nécessaire aux premières années d’épanouissement de nos enfants.

JFB : Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés en tant que Directrice de la CCIFH ?

A.D. : Mieux identifier la pluralité des besoins de nos membres et y répondre, dans la mesure du possible, en tenant compte de nos moyens et des réalités économiques. Nous nous sommes fixé un calendrier de visites et nous comptons rencontrer au moins une fois par an chacun de nos membres pour pouvoir définir des axes de progrès, en phase avec leurs attentes, voir ce que nous pouvons apporter à chacun et comment évoluer ensemble.

Bien sûr, la CCIFH est aussi un prestataire de services pour les PME françaises désireuses de mieux appréhender le marché hongrois. Elle est un membre actif de « l’équipe de France de l’Export » mais, avant tout, elle est au service de tous ses membres, PME comme grandes sociétés transnationales, et s’adapte à leurs besoins.

JFB : Comment comptez-vous atteindre ces objectifs ?

A.D. : Nous sommes en train de nous structurer pour plus d’efficacité. Il s’agit d’adopter un fonctionnement multipolaire en mettant l’accent sur le rôle commercial que nous devons jouer. Nous tentons de communiquer plus largement sur le succès de nos événements pour en élargir encore l’audience et accroître la visibilité de nos membres.

Il nous faut aussi renforcer les synergies induites par nos partenariats, comme ceux très constructifs que nous avons avec la Mission Economique-UBIFRANCE, les Services Economiques de l’Ambassade et les Conseillers du Commerce Extérieur.

Il nous faut enfin redoubler d’efforts pour proposer toujours plus et mieux. Nous sommes d’ailleurs en pleine préparation de nombreux événements, comme par exemple une Conférence juridique le 6 mai, le Tournoi de golf du 14 mai et le Speed Business Meeting du 23 mai pour lequel nous attendons près de 400 personnes. L’un de nos membres, la société Legrand à Szentes, accueillera la Conférence sur l’Environnement du 24 mai à l’occasion de ses 50 ans. Les 2 et 3 juillet nous participerons aux World Series by Renault 2011 sur le circuit de Hungaroring. Cependant, l’évènement majeur de cette année sera incontestablement notre Gala de prestige pour fêter les 20 ans d’activité de la CCIFH et qui se tiendra le 15 octobre 2011. Une date à retenir !

Xavier Glangeaud

 

Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 2 (1 vote)

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu