Instrumentalisation de la politique rome

La question des Roms ne doit pas être instrumentalisée à des fins politiciennes» - a affirmé la seule élue d'origine rom du Parlement européen, la conservatrice Hongroise, Lívia Jároka, visant ainsi implicitement les élus de gauche, libéraux et écologistes qui ont dénoncé avec véhémence la politique française à l'égard de la communauté rom. Selon Mme Jároka, le scandale ne réside pas dans le rapatriement de Roms vers leur pays d'origine mais dans le fait que «rien n'a été fait au cours des dernières décennies pour atténuer l'extrême pauvreté » de cette communauté. Selon le site de nouvelle Origo, les députés européens du Fidesz - ainsi que d’autres parlementaires conservateurs – n'ont pas voté la proposition qui demande à la France d'arrêter l'expulsion des Roms suivant le conseil Járóka. Ils soulignent plutôt la nécessité d'une politique européenne sur la question des Roms.

 

 

Articles: 
field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.