Vous êtes iciLucien Hervé

Lucien Hervé


Lucien Hervé : géométrie de la lumière

Exposition au Château de Tours, 18 novembre 2017 – 27 mai 2018

Les lecteurs de Budapest peuvent se souvenir de l’exposition du photographe Lucien Hervé au Musée des Beaux-Arts en 2010. À l’occasion  du centenaire de la naissance de l’artiste d’origine hongroise ce grand musée budapestois a acquis 100 photographies représentatives de son œuvre. En 2017 les 10 ans de sa disparition sont marqués en France par la plus grande rétrospective qui lui est consacrée grâce au Jeu de Paume. L’exposition a été inaugurée le 17 novembre dernier au château de Tours dans le cadre d’une fructueuse collaboration qui lie la municipalité depuis plus de 10 ans avec cette institution parisienne spécialisée dans la photographie. Elle prend la suite d’autres grandes expositions de photographes renommés comme André Kertész, Jacques-Henri Lartigue, Sabine Weiss ou, il y a quelques mois, Willy Ronis.

EXPO: Lucien Hervé

Lucien Hervé (né László Elkán) fait partie des grands photographes hongrois mais, en dehors des spécialistes, il n’est pas encore vraiment reconnu dans sa patrie. En 2010 nous célébrons le 100e anniversaire de la naissance de l’artiste, disparu en 2007, à l’âge de 97 ans. L’exposition dans le cadre du Mois de la Photo au Musée des Beaux-Arts, intitulée Lucien Hervé 100, sera sa première rétrospective à Budapest. C’est également l’occasion, pour ce grand musée d’enrichir ses collections permanentes.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu