Vous êtes iciInternational

International


International

Plusieurs chemins, un seul objectif: la démocratie

Spécial anniversaire, 1989, 20 ans après

Vingt ans après 1989, il reste toujours aussi difficile d’expliquer les raisons de ce bouleversement radical en Europe de l’Est. Certes, les réformes initiées par Gorbatchev ont eu leur importance. Cependant, malgré la simultanéité des changements, il est malaisé d’évoquer l’influence qu’ont eu les changements dans un pays sur le reste du bloc de l’Est.

le retour du plombier

Échos de la francophonie289

La chronique de Dénes Baracs

 

De ce titre il manque l’adjectif: j’ai omis le mot polonais si fréquent dans ce contexte, parce que notre homme peut arriver d’autres pays de l’Est et il peut exercer d’autres professions. Chauffeur slovaque, tourneur tchèque, le genre n’est pas obligatoire non plus: nous pouvons également parler de l’infirmière roumaine ou hongroise.

Le pique-nique paneuropéen

Spécial anniversaire: 1989, 20 ans après

 En 1990, Helmut Kohl, chancelier fédéral de l’Allemagne, a déclaré lors de la fête de la réunification des deux Allemagne : «La chute du mur de Berlin a commencé en Hongrie, le premier pas vers la réunion allemande était le pique-nique paneuropéen».

La présidence tchèque en «chute» libre

Après la présidence hyper dynamique de Nicolas Sarkozy, nombreux étaient ceux qui craignaient l’effacement de la présidence tchèque de l’UE de Mirek Topolanek. A quelques nuances près, ces inquiétudes s’avèrent fondées.

 

Les défis de l'Alliance Atlantique

Rencontre avec Charles Gati à Budapest

 

Alors que l’Alliance atlantique célèbrait son 60e anniversaire à Strasbourg - Kehl- Baden-Baden, fêtant avec quelques heurts... le retour de la France au sein du commandement intégré, un colloque international s'est tenu à Budapest, marquant les 10 ans de l’élargissement de l’OTAN, processus grâce auquel la Hongrie avait adhéré à l'organisation. C’est dans le cadre solennel de l’ancienne chambre haute du Parlement hongrois que Charles Gati, professeur renommé de l’Université Johns Hopkins à Washington, s'est exprimé et que nous l'avons rencontré.

Le Moi Quotidien

Échos de la francophonie 

La chronique de Dénes Baracs

Avec le monde magique de l’Internet, nous naviguons dans l’infinité des «contenus». Un océan d’informations et de connaissances. Un clic sur la rubrique Actualités de notre site web, et le voyage peut commencer.

Les PECO et l'EURO

Malgré la crise, les critères de Maastricht restent de mise

 

Réunis de façon informelle à Bruxelles le 1er mars dernier, les chefs d’Etat et de gouvernement européens se sont penchés sur la question de l’accès des pays d’Europe centrale à l’Eurozone.

Divorce à l’européenne

Les illusions perdues de l’Europe de l’Est

Depuis leur adhésion à l’Union européenne, les pays de l’Europe centrale ont vu leur croissance s’accélérer, attirant toujours plus d’investisseurs occidentaux. La crise économique actuelle a pourtant mis en avant leurs faiblesses et les inconvénients des mo-dèles économiques trop dépendants des pays occidentaux.

1989 en Hongrie : timide enthousiasme de la communauté internationale

C’est en Hongrie et en Pologne que les premières fissures du bloc de l’Est se manifestent. Cette évolution sans précédent est suivie de près par la communauté internationale. Pourtant, si les pays occidentaux soutiennent dans leurs discours le changement de régime en 1989, il faudra du temps pour qu’une aide concrète se mette en place.

Piste noire

Échos de la francophonie

La chronique de Dénes Baracs

De retour d’une semaine de vacances de neige, j’ai deux bonnes nouvelles à partager avec vous, chers lecteurs.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu