Vous êtes ici Billet d'humeur

Billet d'humeur


Billet d'humeur

ET SON CHAGRIN D’AMOUR

LE BILLET D’HUMEUR

 

Sur Király, rien ne va plus, les jeux sont faits. Entre arbustes malingres, trottoirs défoncés, papiers gras et crottes de chien, la rue du Roi, Puskin utca sous l’ancien régime, offre un visage d’abandon et de bataille perdue. Où sont les élégantes qui vont d’un pas pressé les bras chargés de paquets ?

À la nuit tombée, entre clodos, arracheurs de dents et clinquante enseigne du Donatella’s, on s’y déplace d’un trait vertical, à grandes foulées comme pour mieux la distancer. Cette rue-là, on ne se pardonne pas de l’avoir rêvée, d’avoir cru qu’elle deviendrait le poumon, la vitrine et le coeur du Pest Klezmer et Bohème que l’on aimait. Au lieu de ça, elle délimite désormais un quartier d’immeubles déracinés, asphyxiés par les chantiers. Ce Pest-là, ce petit paradis, est devenu un enfer gris.

La dernière roue de la roulotte justement…

Le Billet d'Humeur tzigane

Marie-Pia Garnier

Le 16 septembre, dans une indifférence médiatique quasi générale, s’est tenu à Bruxelles le premier sommet européen sur la question Rom. Le monde avait alors bien d’autres faillites & krachs boursiers à fouetter que la condition de quelques dix millions de pauvres irréductibles Tziganes.

Oh, ce n’est pas tant qu’on s’en soucie beaucoup d’habitude, mais quand même ! Depuis l’élargissement à 27, c’est un peu comme un caillou dans notre chaussure. D’ailleurs, l’Italie berlusconienne, en les fichant et en les « ADNisant » comme des criminels, vient de leur botter salement le derrière.

Certes, elle ne date pas d’hier cette longue histoire «d’anamour» que nous entretenons depuis presque 1000 ans avec nos gens du voyage, nos Roms, nos Manouches, nos Sintis, nos Gypsies, nos Gitans, nos Bohémiens, nos Cigány, nos Zingaros….

Action-Réaction

Le Billet d'Humeur scolaire

Chaque année c’est un peu la même chose et c’est trop injuste. Il semble que les grandes vacances ont à peine commencé que… revoilà la rentrée. Subrepticement, les jours raccourcissent et un sournois petit vent du nord rafraîchit les idées. «Déjà !», disent les enfants qui se croyaient libres éternellement. «Enfin !», soufflent discrètement les mamans.

Mais avant de se la couler douce à ce qu’il paraît, chacune sait qu’il va falloir en baver. La rentrée c’est comme une bonne grosse bataille à mener dont on sort systématiquement fauchée et crevée. Dans cette guerre-là, la seule victoire est d’en finir vite avec une marge d’erreurs stratégiques acceptable et des pertes minimales.

Ainsi prenons par exemple et presque au hasard, trois manœuvres qui peuvent tourner à la débâcle: l’achat d’un cartable, le choix des activités extrascolaires et l’inévitable atelier bricolage.

La guerre du cartable a commencé

Au paradis des dermatologues

Le Billet d'Humeur amical

 Pour Emma qui pendant si longtemps nous a fait voyager de Budapest en Budapest Par Cours

LE BILLET D’HUMEUR INSTANTANÉE

Le Billet d'Humeur

Lendemain de joyeuse fête Nat à l’ambassade de France, il pleut toujours des cordes sur Budapest. Mille Milliards de Mille Sabords…

Monastique

Pour ceux qui rêvaient encore d’un coin de paradis sans Ève, sans pomme à croquer sans tentation originelle, mauvaise nouvelle sous les étoiles. L’Agion Oros, le dernier bastion monastique masculin pur et dur d’Europe vient de tomber comme on trébuche, comme on se prend les pieds dans le tapis… par accident. À la fin du mois de mai, quatre femmes et un homme venus de Moldavie ont remis leur argent et leur vie entre les mains de passeurs ukrainiens pour gagner le port turc de çanakkale d’où ils pourraient illégalement entrer en Europe. Et les voilà on ne sait pourquoi, débarqués en douce sur le Mont Athos, véritable Etat dans l’Etat Grec d’où toute femelle* est bel et bien bannie depuis plus de mille ans. En dehors de cette information qui peut intriguer, assez peu de choses ont filtré dans cette affaire. On sait que ces femmes ont une petite trentaine, qu’elles ne savaient visiblement pas où elles étaient et qu’elles sont passibles d’un an de prison pour ce viol d’Eden.

Le Billet d'humeur: RÂLEUR

LES TORCHONS & LES SERVIETTES

S’il y a bien une chose qui me séduit et m’émerveille à Budapest c’est la créativité dans la récup, l’inventivité dans le fauché.

SHÖNBRUNN ou LA VRAIE VIE DE CHÂTEAU

Billet d'Humeur

Certes c’est toujours un peu bateau de parler d’un tel château et pourtant…. qu’il est beau et pas seulement en son Canaletto.

Contre ou tout contre le deuxième sexe?

Le Billet d'Humeur

 

Avant photoshop ! Après photoshop !

Après l’indigestion de «palacsinta» au foie gras et la morne ambiance de crise du mois de janvier, faut rigoler, faut rigoler.

Et justement ça tombe bien, nos Chiennes de Garde sont là. Autrement dit, une merveilleuse exception culturelle française de plus que le monde entier nous envie certainement. Soit :

Un authentique MFF ( mouvement féministe français);

Pathologiquement AIPTP (agitateur d’idées paritaires très people);

Que certains machistadors n’hésitent pas à qualifier de meute d’hystériques MB (je vous laisse deviner tout seul…).

Quelle idée aussi que cette appellation canine; ça sent la muselière en latex et le fouet à pleine truffe.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu