Vous êtes iciBiennale de Venise

Biennale de Venise


Zsolt Petrányi : « Les utopies positives sont des motivations nécessaires à l’humanité »

  Commissaire chargé de l’exposition Peace on Earth !, Zsolt Petrányi présente le travail de l’artiste Gyula Várnai pour la 57e  édition de la Biennale de Venise. Entre désirs d’utopies et contextualisation historique, le JFB l’a rencontré au pavillon de la Hongrie pour découvrir les différentes œuvres à travers l’œil d’un expert.

JFB : L'artiste semble plonger le spectateur à la fois dans l'idélaisation d'un passé nostalgique et dans un futur utopoique. Où se situe cette exposition dans l'ensemble du travail de Gyula Várnai? S'adresse-t-elle au passé, au présent ou bien au futur ?

La Hongrie rêve d’utopie à Venise

Avec une vision utopique, l’artiste Gyula Várnai offre un message de paix au sein du Pavillon de la Hongrie pour la 57e édition de la Biennale de Venise. Installations, vidéo et performances impromptues viennent accueillir les visiteurs amateurs d’art ou curieux promeneurs venus chercher un peu de verdure dans les giardini de la Sérénissime.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu