Enikő Szilágyi, un soir, en pleine lumière ...