Le label d’excellence du Lycée Kölcsey

Rencontre avec M. Eric Fournier, Ambassadeur de France en Hongrie

LabelFrancEducation a décerné le label d’excellence au Lycée bilingue Kölcsey pour sa réussite dans l’enseignement du français. Le plurilinguisme est l’enjeu du XXIe siècle. Informer nos lecteurs des résultats de l’enseignement du français, langue porteuse de valeurs universelles, est important pour notre Journal Francophone.

M. Eric Fournier, Ambassadeur de France en Hongrie a bien voulu nous accorder une interview après le dévoilement de la plaque d’excellence.

Rost et Frenak : rencontre exceptionnelle à Erkel

Alors que Paris subissait les pires attentats de son histoire, Andréa Rost et Pal Frenak présentaient leur premier spectacle commun au théâtre Erkel. Les chansons de Schuman, Berg et Kodály étaient portées avec brio par cette soprano magyare de renommée mondiale tandis que les danseurs du chorégraphe donnaient vie à une mise en scène très épurée dont l’on retient notamment la grande robe bleue de la première partie et le très sensuel duo de la dernière. Nous nous sommes entretenus avec les artistes avant leur entrée en scène.

Les enjeux du changement climatique vus de Budapest

Rencontre avec Christian de Perthuis

La conférence mondiale sur le climat s'est ouverte à Paris ce lundi en présence de 150 chefs d’Etat. Début-novembre (le 4 précisément), soit un mois avant le sommet, Christian de Perthuis, professeur d’économie à Paris-Dauphine et auteur d’un ouvrage consacré aux problématiques climatiques, s’exprimait à l’occasion de l’ouverture de la 13ème édition du mois de l’environnement à l’Institut Français. Il plaide pour une taxe carbone et défend l’idée d’une croissance responsable.

Migration et droits de l’homme en question au festival Verzio

La douzième édition du festival Verzio se tenait dans la capitale du 10 au 15 novembre. Les libertés individuelles ont été abordées par le biais de documentaires, d'expositions et de conférences. Les réfugiés et les problématiques autour de la surveillance étaient également évoqués.

 « L’évènement se concentre sur les expériences les plus poignantes et les questions les plus urgentes qui sont à l’ordre du jour » explique Oksana Sarkisova, directrice du festival. L’importante crise migratoire qui a occupé l’actualité européenne et internationale ces derniers mois a donc été tout naturellement le point central de l’évènement.

Cinéma : la Belgique investit Uránia

Du 18 au 20 novembre, le cinéma Uránia accueille chaque soir à 19h00 une projection sélectionnée d’un film francophone de Belgique. Entretien avec Alice Rasson, ambassadrice culturelle et lectrice pour Wallonie Bruxelles Internationale (WBI), prof de langue et de littérature au département français d’ELTE, et organisatrice du festival.

Rassemblement en hommage

Le 14 novembre 2015, hommage a été rendu aux victimes des attentats du 13 novembre.

La foule s'est recueillie silencieusement devant l'Institut Français.

13 novembre 2015...

Gábor Király : „Je suis goal, pas top-model”

Maintenant ou jamais ! Jeudi et dimanche, la Hongrie défie la Norvège dans l’espoir de décrocher l’un des derniers tickets pour le championnat d’Europe des Nations 2016 de foot en France. Titulaire régulier en sélection depuis 1998 malgré quelques turbulences, adoubé à Berlin, adoré à Londres et porteur d’un éternel jogging dans un job où le short règne en maître, Gábor Király s’exprime…en jean.

IN MEMORIAM 1914 – 1918 ...

Le 11 novembre 1918 à 5h20 était signée au nord de Paris l’armistice qui mit fin à plus de quatre ans d’une effroyable boucherie sur les sols français et belge.

Bilan global: 9 millions de morts, 8 millions d’invalides. Parmi les combattants: 2 millions d’Allemands, 1,4 millions de Français et 1,2 millions d’Anglais tombés au combat (pour le seul front de l’ouest). Sans compter en France les 260 000 disparus, 800 000 maisons détruites et 3 millions d’hectares de terres agricoles saccagées....

Werther de Massenet à l’Opéra de Budapest

Quand un compositeur et un chef français s’invitent avec bonheur sur la scène hongroise

En voilà, une œuvre qui fit couler beaucoup d’encre et provoqua même en son temps une incroyable vague de suicides (1): „Les souffrances du jeune Werther”. Qui ne s’est pas ému dans son adolescence à la lecture de cette belle, mais bien triste histoire d’amour? Certes, mais qui, avouons-le, peut nous sembler aujourd’hui, avec le temps et l’âge, quelque peu désuète. Une œuvre qui, en tous les cas, inspira Massenet cent ans après sa parution (2). Et quand nous parlons d’inspiration, le mot est à prendre au sens le plus noble, car la musique en est fort belle.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu