Vous êtes ici Le projet Comenius

Le projet Comenius


By JFB - Posted on 05 juillet 2013

 

Qu’est-ce que le projet Coménius?

Le projet Comenius a été nommé d’après Jan Amos Komenský, philosophe, grammairien et pédagogue tchèque qui s’occupa toute sa vie de perfectionner les méthodes d’instruction.

 


 

C’est un projet européen lancé par l’Agence européenne pour l’éducation, qui a pour but de faire travailler sur un projet commun cinq pays  (France, Hongrie, Allemagne, Danemark et Grande-Bretagne). Il suscite donc une mobilité mais aussi une flexibilité de la part des élèves comme des enseignants.

Cet échange mène à un projet final sous forme de blog et /ou de brochure traitant du coût de la vie en Europe, des différents systèmes éducatifs européens, de l’avenir des jeunes mais aussi des clichés que peuvent avoir les pays européens entre eux.

La session 2010-2013 s’est tenue à Maidstone (Grande-Bretagne), Hilden (Allemagne),  Avignon (France) et Budapest (Hongrie).

Les participants sont logés à l’hôtel. Des visites de la ville d’accueil ainsi que des rencontres avec les autres participants sont organisées afin de renforcer l’esprit de citoyenneté européen. 

Pour participer à ce projet, il faut poser sa candidature, clairement  justifiée et motivée, car les exigences sont élevées. 

L’agence européenne pour l’éducation attribue un budget aux participants pour les aider à mener à bien  leur  projet jusqu’au bout, projet qui sera soumis à des représentants de cette agence qui, elle-même, le retransmettra au parlement européen. A partir des résultats obtenus, de nouvelles orientations seront élaborées pour le futur.

Dans le cas où le projet n’est pas validé, les établissements concernés doivent rembourser la totalité de l’aide de l’AEE. 

Le projet Comenius concerne 5 millions de jeunes européens dans toute l’Europe et détient des partenariats avec des pays comme la Turquie, le Maghreb, etc.

Pour écrire cet article, nous avons interviewé des participants au projet 2010-2013, afin de recueillir leurs avis quant à cette expérience : 

M.Chiquet (professeur d’anglais au LFGEB) : « C’est une chance d’en faire partie car cela permet de connaître  différents systèmes, autrement dit, différentes manières d’envisager le futur. Ce projet permet aussi aux jeunes participants de vivre par eux-mêmes la diversité culturelle,  d’autres façons de travailler et de vivre ensemble.

Cela développe donc une grande faculté d’adaptation et de tolérance. Les professeurs, en  travaillant avec des élèves qui viennent d’horizons différents, perçoivent mieux les attentes, les espoirs et les inquiétudes des jeunes européens. »

Boran Tobelem (élève de terminale au LFGEB) : « J’ai particulièrement apprécié le projet Comenius, car cela m’a permis de connaître de nouvelles cultures, notamment en Angleterre, j’ai pu découvrir la culture anglaise, mieux connaître l’histoire britannique et notamment le poids du Royaume-Uni sur la scène internationale. D’un point de vue social, ça a été une expérience très riche car j’ai rencontré un nouvel ami à qui j’ai rendu visite en France. C’est une expérience dont je me souviendrais longtemps, car cela a vraiment été quelque chose de vivant et à quoi je ne m’attendais pas. » 

Le projet Comenius est donc un vrai espace d’échange culturel, éducatif et humain où le contact entre participants débouche sur des amitiés qui prolongent ainsi les échanges organisés par  le projet lui-même.

 

Khaled Slimi et Erwin Eppe

Aucu vote pour l'instant.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu