Objets vagabonds

Collection de meuble hongrois à Londres

Les deux créateurs hongrois du groupe A+Z ont présenté leur première collection dédiée à la culture tzigane au London Design Festival. Collection qu’ils ne souhaitent toutefois pas exposer en Hongrie.

Un sapin transformée en table, une roue de chariot en four, un chaudron en lampe, un pot à lait en tabouret ou encore une chaise évoquant le chien hongrois puli ont ainsi occupé l'espace dédié au groupe A+Z au sein de la Tent London, l’un des lieux les plus importants du London Design Festival. Le couple de créateurs, Zsuzsa Megyesi et Attila F. Kovács, étaient les seuls participants hongrois de cet événement, organisé du 23 au 26 septembre dernier dans la capitale britannique. «Le mot Gipsy est plutôt un choix fantaisiste. Il signifie pour nous l’inverse du design bourgeois, un sentiment de vie nomade, l’éloge des objets simples, le renouveau des professions disparues et la joie de résoudre des problèmes de manière créative». C'est ainsi que le couple a traduit ses intentions et interprété sa philosophie dans le cadre d'une interview accordée par e-mail au JFB.

Bien qu’ils ne souhaitent pas transmettre de message politique, ils ont choisi d'exposer ces objets à Londres, dont ils trouvent l'atmosphère beaucoup plus accueillante et dotée d'une ouverture d'esprit dénuée de préjugés, contrairement à Budapest. Pour cette raison, ils ne souhaitent pas même présenter la collection en Hongrie. Et ils ne regrettent pas leur décision: de nombreux magazines étrangers, comme le Elle britannique ou le site Dezeen avaient déjà recommandé de découvrir cette collection bien avant le festival, et ils ont récemment eu des échos favorables du Chili, du Brésil, de Chine et du Japon également.

Ces meubles composent la première collection du groupe de designers A+Z. «Nous réfléchissons ensemble sur les idées créatives de base, puis Attila se charge plutôt des tâches impliquant une industrie lourde et je m’engage pour ma part sur des travaux plus légers», a commenté Zsuzsa Megyesi pour expliquer leur partage des rôles. Le groupe ne s’est formé que l’année dernière, mais ils ont déjà collaboré à plusieurs reprises et créé ensemble plusieurs décorations d'intérieur, comme celle du restaurant Port H, ou les appartements du Riverloft. Zsuzsa Megyesi est également connue pour avoir été l’ancienne directrice artistique du mensuel de design hongrois Stílus magazine. L’architecte Attila F. Kovács a quant à lui conçu et réalisé l'aménagement de la Maison de la Terreur ainsi que les décors de plusieurs film du réalisateur oscarisé, István Szabó. Lui-même a emporté un prix Kossuth en 2002.

Judit Zeisler

field_vote: 
Votre notation : Aucun(e) Average: 5 (1 vote)